[REVIEW] How I Got Over / The Roots

Publié le par OnJay

 

http://mantis21.files.wordpress.com/2009/08/the-roots.jpg

 

Ces derniers temps, je n'ai pas pu alimenter le blog, tiraillé entre les heures de travail et mon envie de profiter du beau (et très chaud) temps. Mais aujourd'hui je retourne à l'écriture, et pour écrire sur n'importe quoi : en effet, je vais parler du dernier album des Roots, qui est mon groupe préféré tous styles confondus. C'est donc avec une grosse attendre que j'ai commencé à écouter cet album, qui aura mis du temps à atteindre les bacs. L'album voit finalement le jour le 22 juin via Def Jam, voyons maintenant ce que nous ont réservé Black Thought, Questlove et compagnie !

Après une écoute, on retrouve ce côté frappant chez les Roots : à chaque nouvel album, une ambiance différente. Sur "Game Theory", ils nous donnaient une atmosphère dark, très rock. Sur "Rising Down", on retrouvait également ce coté sombre, mais l'album se tournait plus vers des ambiances synthétiques. Avec "How I Got Over", les Roots reviennent à quelque chose de plus simple : un couple formé de la mélodie (très souvent jouée au piano) et des drums de Questlove qui font vraiment la différence. Si le fond est évidemment Hip Hop, le groupe n'a pas hésité à injecter des doses de Soul ou même de Pop.

Cette atmosphère est présente tout au long de l'album, ce qui rend le tout bien homogène et facile à écouter d'une seule traite. Les chansons sont souvent parsemées de hooks accrocheurs qu'on se surprendra à chantonner après seulement 2/3 écoutes. Bien que classique, la recette est très efficace. Et finalement, The Roots ressortent leur côté plus excentrique sur des titres comme "Web 20/20" ou "Hustla" qui plairont à certains et moins à d'autres.

Côté rap, Black Thought arrose l'album entier de sa classe omniprésente. Excellent au mic comme à son habitude, le rappeur de Philadelphie est toujours aussi convaincant... Et le travail est également fait par les invités présents, tout d'abord grâce aux habitués (Dice Raw, Truck North ou P.O.R.N.), mais aussi grâce à ceux qu'on attendait moins ici, notamment Blu qui nous gratifie de deux très bons couplets sur "The Day" et "Radio Daze", mais aussi Phonte qui est lui aussi excellent. Quant au chant, John Legend assure sur "The Fire", tout comme Monsters Of Folk ou la harpiste Joanna Newsom.

L'album est de premier abord assez classique, mais il en faudra plusieurs écoutes pour en déceller toutes les richesses. Homogène, musical, bien interprété et efficace, voilà les mots qui pourraient définir cette énième claque que nous mettent les Roots. Et une seule close à dire, vivement la prochaine, qui se fera peut etre par le biais d'un album en commun avec John Legend, projet dont on entend parler avec insistance ces derniers temps.


[16/20]

Publié dans Chroniques - Reviews

Commenter cet article

hiphopchronicles 01/08/2010 14:59


Excellent album, très bien produit, tu peux consulter ma chro' sur mon blog.
je suis enfin revenu! a+


Midnight-Marauder 29/07/2010 12:09


J'ai beaucoup aimé l'album, pendant la période beau temps je l'ai beaucoup écouté sous mon arbre hmm :p

Sinon ben je trouve qu'il est assez homogène. L'instrument que j'aime le plus étant la batterie, celle jouée par Questlove remonte tout le truc, je trouve d'ailleurs que c'est ça qui démarque le
groupe de tous les autres groupes de rap : l'utilisation de vrais instruments, c'est d'ailleurs quelque chose que je reproche au rap, ils n'utilisent pas assez les vrais instruments (à part les
Roots, les Beastie Boys, voire Dr. Dre à l'époque de The Chronic) surtout pour les percussions. Enfin j'ai bien apprécié l'album, notamment les 2 couplets de Blu, et le côté moins sombre que les 2
précédents. J'aime particulièrement Radio Daze, Walk Alone, I Got Over, Right On, Now Or Never. Tout allait bien jusqu'à ce que je tombe sur Hustla qui selon moi est vraiment pourri et vient gâcher
toute la fin de l'album :'(

PS : j'ai enfin relancé mon blog, juste les achats, les 22 derniers, dont certains qui devraient te plaire je pense, mais je prévois quelques trucs pour relancer le blog après 2 mois d'absence.


escobar56 14/07/2010 11:55


Un album excellemment bien produit, comme d'hab c'est fou. Par contre ce n'est pas la claque de Game Theory ou d'autres précédents albums. Un peu court, un peu facile peut être...